simon parent

J’aime la vie. J’aime la remettre en question; elle et tout ce qui la compose. J’aime la spontanéité et l’imprévisibilité qui nous font grandir. Je cherche à mieux comprendre notre relation à l’espace, notre perception d’un milieu. J’aime errer pour mieux contempler. Je tente de saisir la ville et de l’étudier tel un organisme qui ne cesse de se transformer. Comment en extraire les qualités pour mieux la bonifier? Comment cette scénographie qui nous influence au quotidien peut-elle enfin nous faire sourire?