Siena

empilade

Sienne, une autre ville fortifiée. Elle est toutefois très différente. Sa place dans l’histoire est plus importante, son rôle était plus grand. Nous n’y sommes pas restés très longtemps, malheureusement. Ça aurait été bien d’analyser plus en profondeur les multiples couches qui composent son tissu ou d’interpréter les typologies de bâtiments qui témoignent de son histoire mouvementée. Son implantation en relief nous offrait toutefois un bel aperçu de l’activité qui peut s’y loger.

Au centre de la ville: la Piazza del Campo. Cette place publique si parfaitement composée. Une merveille. Sa forme incurvée reprend celle d’un amphithéâtre pour permettre la création de plusieurs types d’événements. Elle se caractérise par plusieurs espaces judicieusement délimités. Tout est si bien pensé: la façon dont les commerces et les restaurants occupent la périphérie de l’espace, la densité des bâtiments qui ceinturent le vide, les transitions dans la matérialité du sol qui délimitent différents espaces, les bollards de béton qui ponctuent et protègent l’espace central, la douce pente au niveau du pavage qui permet aux visiteurs de s’y reposer, la Torre del Mangia qui impose sa présence du haut de ces cent mètres…

trois epoquesPiazza del campohistoire raconteeportailstatueTorre del Mangia

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s