Oslo

Oslo - brickOslo était pour nous la suite logique d’un séjour à Copenhague. Dans le registre des villes qui appliquent des réflexions contemporaines et qui abordent des questions environnementales, elles s’inscrivent parmi les premières. Le mot collectivité prend tout son sens dans l’esprit scandinave. Les résidents de ces régions nordiques sont parmi les plus taxés et les plus imposés de la planète, mais je dirais qu’ils sont ceux qui, en retour de cet investissement partagé, en profitent le plus.

La capitale de la Norvège est en pleine transformation. Une plaque tournante s’opère dans l’objectif ultime de ralentir les élans de consommation et de limiter les impacts environnementaux. La ville est en train de se doter d’un centre culturel dense et important qui repose sur la transmission des savoirs. En misant ainsi sur la diversité des activités, on pourra observer dans un futur rapproché une grande croissance des échanges culturels et des réflexions collectives.

Par contre, comme toute belle avancée idéologique, ce type de solution comporte sa part de problématiques. L’engouement pour les nouveaux quartiers centraux qui s’arriment très bien à l’eau stimule un processus accéléré d’embourgeoisement et favorise évidemment les plus nantis. Le manque de mixité sociale dans les nouveaux développements risque de générer une ségrégation des classes qui habitent le centre. En réponse à la hausse de ce nouveau pôle, on assistera probablement à la croissance des périphéries. En misant sur le développement d’un bon système de transport en commun, Oslo pourrait toutefois arriver à équilibrer ses activités. J’ai bien hâte de suivre l’évolution de cette ville au cours des prochaines années puisqu’elle semble croître à une vitesse impressionnante.

Sinon, il fait très bon marcher dans cette ville imprégnée d’un passé industriel et d’une forte activité maritime. L’importante présence naturelle qui ceinture la ville a certainement joué un rôle dans la requalification de certains quartiers. C’est d’ailleurs dans ces lieux réinventés principalement ceux qui longent la rivière Akerselva que se révèle l’essence d’une grande culture pour le design. Le patrimoine industriel s’arrime merveilleusement bien aux nouveaux usages qu’il héberge; cafés, restaurants, marchés, écoles, centres sportifs, espaces d’exposition et autres usages dynamiques font vibrer les nouveaux quartiers. Nous avons vraiment pris le temps d’arrêter et de profiter de ces lieux à saveur locale. Par contre, si j’avais à y retourner, j’irais explorer le nord du pays afin de découvrir les fjords et leurs paysages surprenants. La Norvège possède une relation unique à l’eau; ses paysages sont le fruit d’une longue période d’érosion.

Oslo - lighthouseOslo - boatsOslo - eau lumineuseOslo - lay lowOslo - City hallOslo - Graham Oslo - OperaOslo - Opera wood Oslo - industrialOslo - AtmosphereOslo - intimitéOslo - vernacularOslo - wood toys

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s