20180629_185024_1K9A0543J’aime la vie. J’aime la remettre en question ; elle et tout ce qui la compose. J’aime la spontanéité et l’incertitude qui nous font grandir. Je cherche à mieux comprendre l’influence des espaces sur le vivant. Comment perçoit-on les environnements qui nous façonnent ? Comment organisent-ils nos comportements ? Et comment peut-on, collectivement, transformer nos rapports au territoire ?

J’aime errer pour mieux contempler. Je tente de saisir les milieux humanisés et de les étudier tel un organisme qui ne cesse de se transformer ; comment en extraire les qualités et y introduire le vivant ? Je cherche à comprendre le sens des lieux, leurs conditions les plus fondamentales. Comment y prendre racine, ensemble ? Comment s’affranchir de la violence et soigner la terre qui nous héberge ? Comment créer des milieux de vie écosystémiques dans lesquels l’ensemble des communautés biotiques peuvent s’épanouir en coexistant ?

L’anarchie, l’écologie, la décroissance, la permaculture, les communs, les savoirs traditionnels et les «low-tech» sont pour moi des sources d’inspiration.


Simon Parent

s.parent@hotmail.ca