Terres fertiles

«À l’aube des grands bouleversements climatiques qui menacent, entre autres, la soutenabilité de nos systèmes alimentaires, la question concernant la provenance de nos aliments devient vitale.

Pourtant, à Québec, le Groupe Dallaire cherche à transformer les terres agricoles des Soeurs de la Charité en un simple marché lucratif de condos génériques. En d’autres termes, un promoteur privé menace des terres fertiles qui pourraient jouer un rôle crucial dans l’alimentation future des habitants de la grande région de Québec. Comment pouvons-nous, collectivement, permettre une telle catastrophe ?»

Extrait d’une lettre ouverte pour la sauvegarde des terres agricoles des Soeurs de la Charité.

Le Devoir
Le Soleil

Avec
Florence Côté

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s